Crèmes solaires, quelle protection pour ma peau ?

Ah, que le soleil est bon pour notre moral ! Indispensable aussi à la synthèse de la vitamine D dont notre corps a bien besoin, le soleil peut s’avérer dangereux si l’on ne prend pas garde d’adopter une bonne protection contre ses rayons les plus nocifs. Face à la diversité des indices de protection, des filtres et des textures, voici ce qu’il faut savoir pour bien choisir sa crème solaire.

Quel indice de protection solaire pour ma peau ?

La première information qui vous apparaît distinctement sur toute crème solaire, c’est son FPS, son Facteur de Protection Solaire. Mais à quoi correspond-il ? Il s’agit de l’indice de protection contre les UVB, ces rayons solaires qui brûlent votre peau et sont aussi les plus dangereux. Plus l’indice est grand, plus la protection est élevée. Il existe 4 types de protection :

  • Protection faible, indice FPS 6 ou 10.
  • Protection moyenne, indice FPS 15, 20 ou  25.
  • Protection haute, indice FPS 30 ou 50.
  • Très haute protection, indice FPS 50+.

Hormis pour les enfants pour lesquels on veillera à toujours prendre une crème solaire avec la protection la plus haute (50+), le choix de l’indice FPS dépend à la fois des conditions d’exposition (durée, heure, lieu…) et du type de votre peau. Globalement, plus la peau est claire, plus le FPS doit être élevé. Les types de peau sont caractérisés par leur phototype, au nombre de 7. Comment déterminer le votre ?

  • Phototype 0 : peau sans protection naturelle qui brûle très facilement et ne doit jamais s’exposer, même avec une crème solaire avec une très haute protection.
  • Phototype 1 : cheveux blonds ou roux, yeux bleus ou verts, une peau blanche, très claire, qui brûle facilement et ne bronze jamais. Indice FPS très haute protection obligatoire.
  • Phototype 2 : cheveux blonds ou châtains, peau très claire mais qui devient rapidement hâlée, brûle facilement et bronze légèrement. Indice FPS très haute protection ou haute protection recommandé.
  • Phototype 3 : cheveux blonds ou châtains, peau avec peu ou pas de tâche de rousseurs et brûle modérément en bronzant petit à petit. Indice haute protection recommandé.
  • Phototype 4 : cheveux châtains ou bruns, peau mate qui brûle à peine et bronze facilement. Indice FPS protection moyenne ou haute recommandé.
  • Phototype 5 : cheveux et yeux noirs, peau brune naturellement pigmentée qui brûle peu souvent et bronze très facilement. Indice FPS protection moyenne recommandé.
  • Phototype 6 : cheveux et yeux noirs, peau noire qui ne brûle pas. Indice FPS faible protection ou protection moyenne suffisant.

Mais attention, les rayons UVB ne sont pas les seuls dangereux et les UVA sont loin d’être inoffensifs. Ces derniers pénètrent plus profondément dans l’épiderme entraînant des destructions de fibres de collagènes et d’élastine qui donnent à votre peau sa souplesse et sa tonicité naturelles. La réglementation européenne stipule que les crèmes solaires doivent garantir une protection UVA au moins égale à un tiers de la protection UVB.

Quel type de protection solaire choisir ?

Il existe deux grandes familles de protections solaires caractérisées par les agents responsables de votre protection contre les UVB et les UVA, les écrans minéraux et les filtres chimiques.

Les écrans minéraux, à base de dioxyde de titane et d’oxyde zinc, agissent par réflexion des rayons UVB et UVA. Ils laissent un voile blanc caractéristique sur la peau et ne présentent pas de risques d’allergies. ils sont sans danger et donc vivement recommandés pour les peaux sensibles et bien évidemment celle des enfants.

Les filtres chimiques, quant à eux, agissent par absorption sélective des rayons UVB et UVA. Ils sont très efficaces et très bien supportés. Ils peuvent être accompagnés d’agents hydratants et antioxydants pour lutter contre un vieillissement accéléré de la peau. Vous trouverez également dans le commerce des crèmes solaires aux compositions particulièrement adaptées à votre peau : mixte, grasse, sensible… A vous de choisir.

Quelle texture de crème solaire dois-je privilégier ?

En crème, lait, spray ou huile, le choix est aussi large que l’embarras qu’il peut vous procurer. En fait, il est assez simple de faire le bon choix en fonction de la zone d’application de la protection solaire. Plus la surface d’application est étendue et plus la texture doit être le plus fluide possible. Par exemple, pour protéger le visage vous choisirez une crème et pour protéger votre corps vous choisirez plutôt un lait ou un spray dont la texture s’étale facilement et rapidement. De préférence, choisissez également une protection solaire résistante à l’eau. Mais, attention, leur meilleure résistance à l’eau ne dispense pas de nouvelles applications après le bain.

Derniers conseils pour une protection solaire efficace

Plus encore que l’indice de protection, c’est l’application généreuse et régulière de la crème solaire qui importe. Il vaut bien mieux appliquer plusieurs fois par jour et largement une protection avec un indice FPS moyenne protection qu’une seule fois dans la journée une crème solaire très haute protection. Enfin, veillez à bien conserver votre crème solaire et vérifier sa date de péremption pour conserver toutes ses propriétés protectrices. Votre peau ne s’en portera que mieux.

Découvrez notre sélection de soins pour votre protection solaire.

Laisser un commentaire