Le maquillage bio, c’est bon pour ma peau !

Les cosmétiques bio

Se maquiller bio, c’est tendance mais pas seulement. C’est aussi une petite révolution des habitudes cosmétiques qui intègrent aujourd’hui le désir de prendre soin de soi tout en faisant du bien à sa santé et en respectant notre jolie petite planète bleue. Toutes les grandes marques de beauté l’ont bien compris et les produits bio ou naturels se multiplient de jour en jour dans les rayons. Devant ce choix grandissant de crèmes pour le visage, fonds de teint, vernis et autres poudres pour le teint bienfaisantes, il est souvent difficile de s’y retrouver. Etre attentif aux ingrédients et se méfier des appellations sont biensûr les premières règles à adopter pour faire le bon choix. Suivez le guide et adoptez la « bio » attitude !

Bio ou naturel ?

Tout d’abord, il convient de faire la différence entre les produits cosmétiques bio et les produits cosmétiques naturels. Les produits cosmétiques naturels sont des produits qui contiennent peu, voir même pas du tout, de composants synthétiques. même s’ils ne détiennent aucun ingrédients issus de l’agriculture biologique. En soi, rien ne garantit que tel ou tel maquillage ou soin cosmétique est naturel. Pour le savoir, il faut prendre le temps de se renseigner en lisant attentivement la liste des ingrédients inscrits sur l’étiquette.

En revanche, les produits cosmétiques sont qualifiés et certifiés bio dès lors qu’ils contiennent un minimum d’ingrédients issus de l’agriculture biologique. Des labels, des certifications et des logos permettent de les reconnaître et les identifier d’un seul coup d’oeil.

Le bio, en fait, c’est quoi ?

La règlementation est très stricte et pour être qualifié de bio un produit cosmétique doit s’affranchir de tous les produits de synthèse. Il ne doit donc pas contenir de matières premières ethoxylées (PEG), de paraben, de phénoxyéthanol et de végétaux génétiquement modifiés. Il ne doit pas non plus contenir de parfum artificiel, de colorants de synthèses et de dérivés de la pétrochimie. Les conservateurs sont également proscrits de la liste des composants autorisés.

Sont également interdits dans la constitution des produits cosmétiques bio les ingrédients qui supposent la mort d’un animal. Les tests sur les animaux doivent aussi être absents des processus de fabrication et de contrôle dermatologique des produits bio. Et au-delà du produit lui-même, de ses effets sur la peau et de la santé, il se doit également d’être respectueux de l’environnement.

Les produits cosmétiques bio reposent donc sur l’emploi de cires végétales que l’on va retrouver principalement dans les rouges à lèvres. Les huiles végétales sont également à l’honneur comme, par exemple, les huiles de jojoba et d’argan. Côté colorants, la nature n’est pas en reste en fournissant abondamment, dans la terre ou dans les pierres, des minéraux aux teintes riches et variées. Les extraits de plantes et d’huiles essentielles issus de l’agriculture biologique font aussi partie des ingrédients de base dans l’élaboration des formules bio.

Les labels du bio

Les produits cosmétiques bio, ce qui n’est pas le cas des produits dits « naturels », peuvent être identifiés grâce à différents labels et certifications, françaises ou européennes.

BDIHCosmebio BIOCosmebio ECOEcocert

Le label BDIH (Bundesverband deutscher Industrie und Handelsunternehmen) garantit que les produits sont élaborés à partir de matières premières naturelles et végétales et de préférence même issues de la culture biologique. En France, le logo apparaît sous l’étiquette « Qualité France ».

Le label français Cosmébio s’assure lui que les produits sont issus de l’agriculture biologique et il délivre deux types de certifications indépendantes reconnaissables grâce aux logos BIO et ECO.

Le logo BIO assure qu’au moins 95 % des ingrédients sont naturels ou d’origine naturelle et au minimum 95 % des ingrédients végétaux sont issus de l’agriculture biologique.

Le logo ECO assure que au moins 95 % des ingrédients sont naturels ou d’origine naturelle et au minimum 50 % des ingrédients végétaux sont issus de l’agriculture biologique.

Ces deux certifications sont amenées à être remplacées par un logo unique européen Cosmos.

Le label Ecocert, quant à lui, stipule qu’au moins 95 % des ingrédients sont naturels ou d’origine naturelle.

Il faut noter que la présence d’un logo « bio » n’est pas obligatoire et que donc n’importe quel produit cosmétique peut tout à fait respecter les bons principes de fabrication et se prévaloir d’être bio. Il convient alors de se référer aux étiquettes des produits de maquillage et de soins pour prendre connaissance des ingrédients qui les composent.

Les avantages du bio

Les principaux avantages des produits cosmétiques bio sont bien entendu directement liés à leur composition. L’absence d’allergènes, de paraben, de produits issus de la pétrochimie et de colorants synthétiques entraîne directement une diminution des risques d’allergies et de démangeaisons. Un atout indéniable pour les peaux sensibles. D’une manière plus générale, les produits et soins bio sont moins agressifs que les produits classiques et sont donc très bien adaptés à tous les types de peau et les parties sensibles du corps comme le coin des yeux ou les lèvres.

Les ingrédients constitutifs sont aussi plus rapidement assimilés par la peau. Ils hydratent et nourrissent en profondeur l’épiderme. Avec de telles propriétés, le maquillage bio joue un autre rôle non négligeable, celui de se comporter un peu comme une crème de jour aux bienfaits toute la journée.

La palette bio ne cesse de s’agrandir. Du mascara aux eyeliners, des gloss aux anti-cernes, les rayons cosmétiques offrent un très large choix de produits pour respecter son corps et son environnement.

Côté prix et contrairement aux idées reçues, le cosmétique bio n’est pas si cher. Les prix sont à la baisse et tendent à s’aligner sur ceux des produits cosmétiques dits classiques.

Et au delà des constituants eux-mêmes du produit bio, c’est toute la chaîne de l’agriculture biologique qui est valorisée. Les emballages sont beaucoup moins polluants; ils sont recyclables et biodégradables, tout comme les composants eux-mêmes. Les animaux sont aussi respectés en ne servant plus de support de tests au produit.

Les inconvénients du bio

Bien que les produits cosmétiques bio présentent beaucoup d’avantages, il y a quelques petits inconvénients mineurs. Qu’on se rassure, on s’y accommode sans souci. L’absence de conservateurs, une des conditions des produits bio, a forcément pour effet une durée de vie un peu plus courte que le make up classique. Mais avec 3 mois devant soi, cela laisse quand même le temps de voir venir.

Côté texture, il faut noter que la couvrance des produits bio est un peu moindre que celle des maquillages classiques. L’avantage, finalement, est que le rendu est plus léger, plus doux, et ne risque pas d’entrainer le disgracieux effet masque. Pas mal comme inconvénient, non ?

Peut-être un peu moins sexy en terme de présentation, d’emballage, voir d’odeurs, leur mise en valeur ne cesse d’évoluer dans le bon sens.

Alors, on se met au bio ?

Avec leurs composants aux propriétés et vertus naturelles reconnues depuis très longtemps, les produits bio sont bons pour la peau. Les produits cosmétiques bio sont les soins idéaux pour celles et ceux qui veulent prendre soin de leur corps, en alliant bien-être et et respect de l’environnement.

> Découvrez les produits (maquillage, visage, cheveux et corps) de la marque française Avril

2 Commentaires

  1. Limet dit : Répondre

    Super,qualité prix je ne trouve pas cela en Belgique concernant des produits Bio

  2. Limet dit : Répondre

    Qualité prix incomparable avec d’autres marques Bio

Laisser un commentaire